Valentina SanseverinoValentina Sanseverino

Vésuvienne depuis 1989 et comédienne depuis l’âge de seize ans, Valentina débute sur la scène du Teatro Nuovo de Naples dirigée par la metteuse en scène Alina Narciso à l'occasion du Festival de dramaturgie féminine Les Ecritures pour la Différence.

Elle poursuit ensuite son apprentissage et joue dans plusieurs créations avec la compagnie des élèves du Teatro Elicantropo de Naples, dirigée par Carlo Cerciello, orientée vers un théâtre engagé et attentif aux appels de la société contemporaine.

A Paris depuis 2012, elle étudie à l’Université Paris 8 où elle tisse plusieurs relations créatives avec d’autres artistes et étudiants et elle fonde un groupe de recherche autour du théâtre invisible de Augusto Boal. Elle participe également à une expérience de traduction collective au sein du collectif de traduction théâtrale La Langue de Bourricot.

Elle découvre la même année ARTA Cartoucherie (http://artacartoucherie.com/) où elle se forme durant plusieurs stages, dont l'atelier avec William ESPER du William ESPER Studio de New York, la stage avec Rolf Aberalden du collectif Mapa Teatro de Colombie et le travail sur la voix dirigé par Jean-François Dusigne.

Co-auteure de la performance Eponges-Lampedusa et de l’installation participative Fils-Filles (mars 2014), elle est actuellement étudiante en deuxième année à l’Ecole Internationale de Mime Corporel Dramatique Etienne Decroux (www.mime-corporel.eu) à Paris, avec Ivan Bacciocchi, et membre du collectif théâtrale internationale Femmes Nomades.